Catégories
Démocratie et libertés

Une crise créée de toute pièce par le gouvernement

Dernière mise à jour le 22 mai 2020.

La gestion de l’épidémie par le gouvernement français ne tient plus de la négligence ni de l’incompétence mais de la malveillance volontaire. Toute cette crise est volontairement orchestrée au profit d’intérêts politiques et économiques. Il n’y a pas de crise sanitaire, il n’y a qu’une crise de notre système de santé créée de toute pièce.

Le seul but du confinement est d’éviter de saturer les services de santé. Les services de santé sont de toute façon saturés chaque année à cette période, juste un peu plus cette année parce que les rares formes graves du virus nécessitent des équipements lourds pour les soins (respirateurs, réanimation, etc.), ce qui n’est généralement pas le cas de la grippe et parce que la peur elle-même est source de problèmes physiques. Cette saturation des services de santé n’est pas la conséquence d’un nouveau virus mais des choix qui sont faits année après année de réduire les moyens des hôpitaux.

On ne peut pas parler de crise sanitaire car ce virus est bénin pour 99% de la population et a un taux de mortalité très faible. Les pays qui n’ont pas mis en place de confinement (comme la Suède) n’ont pas plus de problèmes que les autres. La pire situation qu’on pourrait imaginer pour la propagation d’une épidémie s’est produite à bord du navire de croisière Diamond Princess. Dans un contexte particulier où presque 100% des passagers étaient considérés « à risque », il y a eu 7 décès sur 3711 passagers et membres d’équipage dont à peine 1% des contaminés avérés. En Italie, pays qui paie le plus lourd tribu en terme de morts, 99% des personnes décédées souffraient déjà d’au moins une autre maladie (analyse de mi-mars). Fin mars 2020, en France, on a toujours une mortalité plus faible pour ce 1er trimestre qu’en 2018, y compris pour le seul mois de mars, même s’il y a des disparités régionales importantes. D’après les chiffres officiels, au 14/04/2020 15700 sont mortes du corona virus en France soit 0,02% de la population française.

Ce qui montre que la situation actuelle est voulue par les autorités :

Non nous ne somme pas en guerre et heureusement : si on agissait de la sorte, notre pays serait déjà envahi depuis bien longtemps avant qu’on ait pu homologuer la première balle.

Pourquoi vouloir créer de toute pièce une « crise sanitaire » doublée d’une crise économique et financière ?
Il y aurait beaucoup à dire. Je ne rentrerai pas dans les détails mais voici quelques idées au hasard :

Bien sûr, les intérêts économiques et politiques sont très liés. Plus les gens auront peur, plus on pourra nous imposer le vaccin qui ne manquera pas d’arriver.

Quelques articles qui vont dans le sens de mon analyse :
https://blogs.mediapart.fr/delhery/blog/030420/pourquoi-la-france-cache-un-remede-contre-le-virus-teste-et-peu-couteux
https://strategika.fr/2020/04/01/geopolitique-du-coronavirus-entretien-avec-valerie-bugault/
https://www.youtube.com/watch?v=iI4cneaYKOo
https://medium.com/@CavelierLucien/chronologie-dune-crise-des-faits-contre-des-mensonges-d-%C3%A9tat-cb2291782acb + https://fb.me/OnOublieraPas
Article sur la pandémie 2020 : de la fraude statistique à la société de contrôle

Pétition de soutien à un groupe de médecins ayant porté plainte pour mensonges d’état.

Il est possible de changer tout ça à condition d’avoir conscience de ce qui se joue.

1 réponse sur « Une crise créée de toute pièce par le gouvernement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *