Catégories
Santé

Vaccin contre la grippe et coronavirus

Dernière mise à jour le 1er juin 2020

Mi-mars, en début d’épidémie de COVID-19 en France, le COVID-19 était tellement comparé à la grippe que de nombreuses personnes se sont demandées si le vaccin contre la grippe ne pourrait pas protéger du coronavirus.

Même si toutes les instances de santé on affirmé que le vaccin contre la grippe ne protégeait pas contre le COVID-19, de nombreux médecins ont malgré tout encouragé les gens à se faire vacciner contre la grippe :

Or depuis mi-avril, plusieurs journaux ont ressorti une étude publiée en janvier 2019 par le Pentagone américain montrant que le vaccin contre la grippe augmentait de 36% les chances de tomber malade d’un virus de la famille des coronavirus. Dans cette étude, le vaccin contre la grippe augmente les chances de tomber malade de tout autre type de virus mais l’augmentation du risque est la plus forte pour les coronavirus. L’étude ayant été réalisée pendant la saison 2017-2018, le COVID-19 ne faisait cependant pas parti des virus étudiés.

C’est intéressant à plus d’un titre. D’abord parce que les personnes âgées sont à la fois les plus touchées par le COVID-19 et les plus encouragées à se faire vacciner contre la grippe. Il serait donc intéressant d’évaluer la surmortalité due au vaccin contre la grippe, en particulier si le COVID-19 devait faire son apparition de manière saisonnière à l’avenir, afin de réévaluer le rapport bénéfice-risque.

Certains ont déjà cherché à étudier les corrélations entre COVID-19 et vaccination grippale. Évidement, corrélation n’est pas causalité et beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu mais la corrélation est suffisamment forte pour qu’il soit intéressant d’étudier plus précisément la question.

Aussi, ce phénomène où un vaccin contre un virus prédispose à tomber malade d’autres virus est appelé « interférence vaccinale ». On en entend peu parler mais c’est à un phénomène essentiel à étudier quand on évalue l’efficacité d’un vaccin (alors qui l’est trop rarement). En effet, que penser d’un vaccin qui vous protégerait parfaitement de la grippe mais vous rendrait vulnérable à tous les autres virus ?

Références :

1 réponse sur « Vaccin contre la grippe et coronavirus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *